lundi 22 août 2016

Hydrangea Caméléons : ils changent de couleur au fil des saisons...


Dans le  n° 1070 de Septembre de l'ADJ, retrouvez mon article sur ces hortensias magnifiques qui changent de couleur  non pas en fonction du sol, mais des températures et de la lumière. Beaucoup de ces variétés récentes sont vraiment somptueuses. Profitez ici de'une partie des photos de l'article et de quelques autres qui n'ont pas pu être publiées faute de place... 

'Vasterival Moonshine', en août

'Vasterival Moonshine' en novembre ( disponible uniquement au jardin Le Vasterival ( www.vasterival.fr)

'Gimple'
'Vanille Fraise







'Vanille fraise au début de sa métamorphose, vers la mi-août

YOU & ME 'Passion'

Ajouter une légende

MAGICAL 'Revolution'  
MAGICAL 'REvolution' à un stade plus avancé
'Wedding Gown' vers la mi-sepetmbre avec tous les stades de floraison depuis le blanc pur jusqu'au rouge.










mercredi 17 août 2016

Aesculus parviflora, magnifique marronnier nain qui fleurit l'été !

Il pousse vite en tous sols pas trop sec l'été, et produit un joli feuillage cuivré au printemps, puis ample et bien vert l'été ( insensible à la mineuse qui ravage les grands marronniers). Les fleurs apparaissent en juillet, au sommet des pousses de l'année. Il peut pousser à l'ombre ou mi-ombre. A l'Eco-Jardin, il pousse sous des grands bambous (Semiarundinaria fastuosa) dont il meuble le pied sans souffrir de concurrence.


Les inflorescences très légère sont composées
de dizaines de petites fleurs blanches.

Les étamines dépassent largement les petites
corolles et donnent aux épis une incroyable légèreté. 

mardi 7 juin 2016

Sinocalycanthus 'Aphrodite', une véritable amélioration !

Introduit chez nous par Franck Sadrin ( http://www.unjardinaumontblanc.com), cette variété de l'hybride Sinocalycanthus x raulstonii me semblait peu distincte de 'Hartlage Wine', mais  c'est vraiment une plante bien plus vigoureuse, aux feuilles et fleurs plus grandes. La couleur est un peu plus rouge ( moins foncée) et elle reste bien colorée ( ne se tache pas de points noirs).  ©D.Willery/ L'Ecojardin. 

jeudi 2 juin 2016

'Sunny Days', un tout nouveau Sureau...


Sambucus nigra 'Sunny Days' rapporté d'Ecosse il y a quelques jours... De belles promesses pour de nouvelles nuances encore inédites chez cette espèce. 


mercredi 1 juin 2016

Crinodendron hookerianaum 'Ada Hoffman'


Version à fleurs roses de "l'arbre à lanterne" (Crinodendron hookerianum), normalement rouge-orange.  (Vu cette semaine au jardin le Vasterival www.vasterival.fr


dimanche 22 mai 2016

Ne plantez pas les rhododendrons, posez-les !

Je pratique déjà comme ça depuis quelques années au Vasterival, où j'ai remarqué qu'il valait mieux ne pas creuser le sol pour installer des rhododendrons, mais juste ameublir et apporter du compost de feuilles tout autour. (Quand on creuse sous un arbre, on coupe des racines , ce qui est dommageable pour l'arbre lui-même, mais aussi pour le jeune rhodo car des nouvelles radicelles se développent et concurrencent la jeune plante). J'ai trouvé la preuve à Benmore, en Ecosse où nombre de nouveaux rhodos sont simplement posés sur le sol :

Bien sûr, c'est l'Ecosse, et les importantes quantités de pluie leur permettent de ne pas souffrir de dessèchement. Chez nous, on met un peu plus de compost autour de la motte ( pas de la terre de bruyère, mais bien du compost de feuilles), que l'on complète régulièrement et que l'on élargit à mesure que le rhodo grandit.

Les épais tapis de mousse sont l'habitat privilégié pour les semis spontanés de rhodos ...

Et on trouve à Benmore des magnifiques semis spontanés ( donc des "mauvaise herbes ???)  qui se sont développées dans rien, juste comme ça sur le bord des chemins :

Déroutant non ?
Cela prouve en tout cas que les rhodos n'ont pas besoin de grand chose pour se développer.. si on dispose des conditions adéquates ( qualité du sol (acide) + humidité ambiante + absence de vent).
NB : ces conditions varient selon les espèces : plus les feuilles sont petites, plus ils ont adaptés à la lumière, la sécheresse et le vent.

lundi 9 mai 2016

Hypericum/ Millepertuis : des feuillages indispensables !

Dans la continuité du post précédent, voici un focus sur mes arbustes préférés du moment : le millepertuis à feuillage coloré.  J'adore leurs nuances très chaudes et leur habitude de se ressemer un peu pour se mélanger facilement aux autres plantes. (avec parfois de très jolies nuances). Ce n'est pas toujours assez à mon goût puisque lorsque je les taille pendant l'hiver, je ne peux pas m'empêcher de ficher les plus belles branches en terre là où il y a un peu de place. Chaque sujet ne vit pas très vieux ( 3 à 5 ans), mais j'en assure ainsi le renouvellement.
'Golden Beacon' en haut 't 'Albury Purple' en bas

'Golden Beacon cette année, de simple branches fichées en terre l'hiver dernier, et pas taillées depuis...)

'Golden Beacon', sévèrement taillé en janvier, mais déjà très beau en ce moment.

Les fleurs sont petites, mais quand même très jolies...

'Albury Purple', plus foncé au revers... 
Symphonie de pourpres avec l'euphorbe 'Chameleon' ( les deux ressemés tous seuls..).  
'Glady's Brabazon', une panachure qui se transmet par les semis ( mais tous les descendants ne sont pas aussi beau, il faut avoir l'oeil !)  
Les jolis fruits, rouges, puis noirs ajouteront des couleurs en automne...